BIENVENUE DANS L'ESPÈCE HUMAINE

BIENVENUE DANS L'ESPÈCE HUMAINE

Du Ven 17 Mai, 2019 20:30 jusqu'au Ven 17 Mai, 2019 22:27

À Complexe Le Caméléon Pont du Châteeau

Posté par Mr Ruel

a

a

Catégories: Théâtre

Département: 63 - Puy de Dôme

Visites: 587


CAMÉLÉON
BIENVENUE DANS L'ESPÈCE HUMAINE
Compagnie de l'Abreuvoir
THÉÂTRE / DURÉE : 1H
VENDREDI 17 MAI
20H30 / Le Caméléon
AVEC ABONNEMENT : 7 €/ TARIF RÉDUIT : 6€
SANS ABONNEMENT : 10 €/ TARIFS RÉDUITS : 8 / 6€
MOINS DE 12 ANS : GRATUI

L’humain, animal social et intelligent, seraitil un cas désespéré ? La seule espèce apte à tuer ses congénères serait-elle toujours en proie à ses instincts de prédation ? L’agressivité a-t-elle à voir avec le désir d’accumulation ?
Le capitalisme est-il le meilleur moyen pour gouverner nos pulsions de mort ? Avec cette pièce courte de Benoît Lambert, la dernière création de la Cie de l’Abreuvoir, nous propose une petite démonstration documentée et décalée retournant aux origines de l’espèce humaine et envisageant les perspectives les plus pessimistes de son évolution. Au fond, ce condensé comique de réflexions scientifiques, philosophiques et d’expériences banales, pose une question : comment rendre la vie encore vivable ?

Texte : Benoît Lambert
Jeu : Sébastien Saint Martin, Patrick Peyrat
Mise en scène : Patrick Peyrat, Bruno Marchand
Scénographie et images : Clément Dubois
Lumières : Pierre Court
Costumes : Carole Vigné
www.compagniedelabreuvoir.fr

CAMÉLÉON
52, avenue de Cournon
63430 Pont-du-Château
04 73 83 73 62
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
https://pontduchateau.fr/system/download_files/355/files/original/plaquette_2018-2019_BD.pdf?1530514093

 

En conformité avec le Règlement Européen sur la Protection des Données personnelles (RGPD), nous avons le plaisir de vous informer que ce site n'utilise aucun cookie requérant votre autorisation. Vous pouvez gérer les cookies dans les paramètres de votre navigateur internet.

  
J'ai compris et je continue.